Chroniques

Les chroniques de l'Association RITMA

Nous invitons tous les membres de la communauté oeuvrant en médecine alternative et complémentaire à nous soumettre leur texte ou chronique  (sous forme de PDF) afin que nous puissions en proposer la lecture à nos membres et au grand public.

Cet espace est ouvert à tous ! RITMA se réserve le droit de valider de la pertinence des textes soumis.

RITMA n'a aucune responsabilité quant aux contenus proposés dans ces chroniques.

 

BONNE LECTURE !

// 24 février 2014

LE THE VERT, UN ANTI-OXYDANT

Entre nous…naturellement!                               

Boisson la plus consommée dans le monde, le thé est connu depuis 4000ans! Les thés verts, noirs et fumés, toutes ces feuilles sont appréciées pour leurs qualités gustatives mais aussi pour leurs réelles facultés médicinales.

Juste après l’eau, le thé est en effet la boisson la plus répandue dans le monde. Considéré depuis l’Antiquité comme un élixir de longue vie, il était utilisé par les médecins chinois comme un remède agissant dans un certain nombre d’affections, toutes ces propriétés bénéfiques ont été, en outre, confirmées par des recherches scientifiques.

Le thé provient d’un buisson à feuilles persistantes, cet arbuste produit des feuilles qui sont ensuite traitées de différentes façons, pour devenir l’un des trois grands types de thé, lesquels sont : le thé vert, le thé noir et le thé Oolong.

Aujourd’hui les études scientifiques confirment ce que la tradition et les Anciens avaient constaté, le thé, anciennement appelé «  Élixir d’immortalité », possède des vertus intéressantes pour la santé. La feuille de thé contient un alcaloïde appelé théine. Il s’agit tout simplement de la caféine que l’on retrouve dans le café, le cola et le maté. La théine, absorbée en petite quantité, est stimulante pour le système nerveux et le système cardio-vasculaire. Le thé est également riche en vitamines ( A,C,B,E,PP ). Quatre à cinq tasses par jour couvrent nos besoins quotidiens en vitamines. Il renferme aussi des minéraux, principalement du calcium, du potassium et du magnésium, mais aussi et surtout du fluor, en quantité suffisante pour prévenir les caries, en consommant seulement une tasse par jour.

Mais leur principal atout  reste leur puissante action anti-oxydante, le thé vert en particulier. Il produit une infusion à saveur subtile, souvent un peu amère, et de couleur très claire. Il est fait de feuilles séchées, roulées, coupées et légèrement torréfiées pour éviter leur fermentation. Le potentiel bénéfique du thé est important, ses feuilles contiennent des composés qui possèdent des propriétés anti-oxydantes que nous appelons couramment des polyphenols. Ces polyphenols jouent un rôle important dans la défense contre l’agression des radicaux libres. Les flavonoides du thé vert pourraient réduire les risques de maladie du cœur, du cancer de la prostate et des maladies intestinales. On sait maintenant que les polyphenols du thé vert inhibent la formation et la croissance des tumeurs chez les rats et les souris.

Bien sur, le thé vert n’est pas la panacée universelle contre les accidents de santé, mais les médecins asiatiques ont répertorié depuis plus de 2000 ans, les feuilles de thé vert dans leur pharmacopée traditionnelle!

Inspirons-nous de cette sagesse pour faire du thé vert notre auxiliaire de santé.

Bonne dégustation


Retour aux chroniques