COVID-19 - Informations aux membres

COVID-19 - Informations aux membres


Numéro important :   Si vous avez ou croyez avoir des symptômes de la COVID-19               1-877-644-4545   

 




– Avis –
Toutes les  activités du bureau de l'Association RITMA sont maintenues électroniquement et par téléphone.
Toutefois, suite aux mesures gouvernementales exceptionnelles auncune commande de livrets papiers ne sera traitée. Nous vous invitons à utiliser les reçus électroniques qui sont gratuits et disponible dans votre zone membre.
Merci de votre compréhension et de votre collaboration.

Les mesures de sécurité publiques et sanitaires doivent toujours être prises très au sérieux et nous faisons appel à votre sens des responsabilités  pour la santé et sécurité de tous vos concitoyens, collègues, employés, employeurs et familles.

8 avril 2020

Soutien pour les travailleurs autonomes

Prestation canadienne d’urgence (PCU)

Report des versements de la taxe de vente et des droits de douane jusqu’au mois de juin

Plus de temps pour payer l’impôt sur le revenu

Ces liens se trouvent en bas de la page des interventions économiques


26 mars 2020

Situation actuelle reliée à la COVID-19
Le gouvernement fédéral a annoncé les détails tant attendu pour venir en aide  aux citoyens et travailleurs

Voici les grandes lignes de cette annonce résumée par Soins personnels Québec -

POINT 1. GOUVERNEMENT FÉDÉRAL

La prestation est de 2 000 $ par mois pour les quatre prochains mois pour les travailleurs qui sont privés de salaire en raison de la COVID-19. 
Le premier ministre annonce la création d’un programme « simplifié » d’aide financière : la Prestation canadienne d’urgence, issue de la fusion entre l’Allocation de soins d’urgence et de l’Allocation de soutien d’urgence, elles-mêmes crées la semaine passée

La nouvelle prestation canadienne d'urgence

Le gouvernement canadien offrira une prestation imposable de 2 000 $ par mois pendant quatre mois au maximum :

  • les travailleurs qui doivent cesser de travailler en raison de la COVID‑19 et qui n’ont pas accès à un congé payé ou à une autre forme de soutien du revenu;
  • les travailleurs qui sont malades, qui sont mis en quarantaine ou qui prennent soin d’une personne malade atteinte de la COVID‑19;
  • les parents travailleurs qui doivent rester à la maison sans salaire pour s’occuper d’enfants qui sont malades ou qui ont besoin de soins supplémentaires en raison des fermetures d’écoles et de garderies;
  • les travailleurs qui ont encore leur emploi, mais qui ne sont pas payés parce qu’il n’y a pas suffisamment de travail en ce moment et que leur employeur leur a demandé de ne pas venir travailler;
  • salariés et travailleurs autonomes, y compris les travailleurs à contrat, qui ne seraient pas admissibles par ailleurs à l’assurance-emploi.

La Prestation canadienne d’urgence sera accessible par l’intermédiaire d’un portail Web sécurisé dès le début du mois d’avril. Pour faire une demande, une ligne téléphonique automatisée et un numéro sans frais seront également mis à la disposition des demandeurs.

Les demandeurs commenceraient à recevoir leurs paiements de PCU dans les 10 jours suivant la présentation de leur demande. La prestation serait versée toutes les quatre semaines et serait offerte du 15 mars 2020 au 3 octobre 2020.

CONDITIONS

Prendre note que certaines conditions s’appliquent à cette mesure. Par exemple, avoir gagné 5000$ et plus en 2019. 


POINT 2. GOUVERNEMENT PROVINCIAL

Le gouvernement du Québec a ordonné la réduction au minimum des services et activités non-prioritaires, à compter du 25 mars jusqu'au 13 avril 2020, de l’ensemble des commerces et services non essentiels incluant coiffure, esthétique et massothérapie.

Rappelez-vous que le but ultime  de ces mesures préventives et de la distanciation social est de LIMITER LA PROPAGATION


25 mars 2020  

   Dans ce bouleversement sans précédent, un rayon de soleil se montre le bout du nez. 

Cher membres,

De notre foyer, comme la majorité d'entre vous, pour vous nous suivons attentivement le déroulement de l'actualité.  ENFIN , ce matin le gouvernement fédéral a annoncé les détails tant attendu pour venir en aide  aux citoyens et travailleurs. Toujours afin de ne pas se substituer aux sources officielles, nous vous invitons à lire l'article ci-dessous. Nous avons souligné en gras les infos de première importance pour vous. 

Voici le résumé de l'annonce faite ce matin par le gouvernement fédéral :  https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/nouvelles/2020/03/instaure-la-prestation-canadienne-durgence-pour-venir-en-aide-aux-travailleurs-et-aux-entreprises.html

 

Extrait :

La PCU viserait les Canadiens qui ont perdu leur emploi, qui tombent malades, qui sont mis en quarantaine ou qui prennent soin d’une personne atteinte de la COVID‑19, ainsi que les parents qui doivent cesser de travailler pour s’occuper d’enfants malades ou qui doivent rester à la maison en raison de la fermeture des écoles et des garderies. La PCU s’appliquerait aux salariés de même qu’aux travailleurs contractuels et aux travailleurs autonomes qui ne seraient autrement pas admissibles à l’assurance-emploi.

De plus, les travailleurs qui ont toujours un emploi, mais qui ne reçoivent aucun revenu en raison d’interruptions du travail causées par la COVID‑19, seraient également admissibles à la PCU. Cette prestation aiderait les entreprises à garder leurs employés en poste pendant qu’ils gèrent ces moments difficiles, tout en leur permettant de conserver la capacité de reprendre rapidement leurs activités dès que cela sera possible.

Le régime d’assurance-emploi n’a pas été conçu pour traiter le volume sans précédent de demandes reçues au cours de la dernière semaine. Compte tenu de cette situation, tous les Canadiens qui ne peuvent plus travailler à cause de la COVID-19, qu’ils soient admissibles ou non à l’assurance‑emploi, pourraient recevoir la PCU, ce qui leur garantirait l’aide au revenu dont ils ont besoin en temps opportun.

Les demandeurs commenceraient à recevoir leurs paiements de PCU dans les 10 jours suivant la présentation de leur demande. La prestation serait versée toutes les quatre semaines et serait offerte du 15 mars 2020 au 3 octobre 2020.

 

- 30 -

16 mars

NOTE IMPORTANTE : RITMA ET LES MEMBRES

N’étant pas un ordre professionnel, prendre note que RITMA n‘a aucune autorité quant à la continuité des activités professionnelles de ses membres.

Le choix de poursuivre vos activités ou non doit être exercé selon votre libre arbitre, votre bon jugement, votre solidarité sociale ET selon les directives gouvernementales qui elles, doivent être suivies.

Nous n’avons pas non plus autorité quant à la décision des cliniques qui décideront de fermer. Ici aussi, nous vous référons aux mesures gouvernementales qui sont annoncées.

Nous vous invitons à lire LA TOTALITÉ des documents qui sont mis à votre disposition sur notre site.


Cher.es membres

Depuis vendredi dernier notre équipe continue de répondre à vos questions tout en s’appliquant une discipline organisationnelle interne en phase avec les directives gouvernementales.

Vous vous doutez que la situation actuelle nous chamboule tous.tes et votre situation nous tient à cœur.

Les informations et la situation évoluent à un rythme éclair et par le fait même, nous croyons qu’il est important pour nous de ne pas interpréter et suralimenter les informations. C’est pourquoi nous vous trouverez sur notre site une boite à outils qui contient les liens pertinents et OFFICIELS en provenance des autorités gouvernementales et sanitaires. Il nous semble inapproprié de se substituer aux sources officielles en incluant dans nos messages, ce que répètent les sources officielles et qui contiennent toutes les réponses DISPONIBLES EN TEMPS RÉEL ET ÉVOLUTIF.

Vous avez des questions plus pointues ?

N’oubliez pas que les membres de RITMA ont accès sans frais à de la

CONSULTATION JURIDIQUE chez notre partenaire NOVUM LÉGAL.

(Accessible via votre zone membre SEULEMENT ET non par téléphone)

 

Les mesures de sécurité publiques et sanitaires doivent être prises très au sérieux et nous faisons appel à votre sens des responsabilités afin de prendre les décisions qui s’imposent pour la santé et sécurité de tous vos concitoyens, collègues, employés, employeurs et familles.

Nous aimerions faire le point sur quelques sujets.

Devrais-je cesser mes activités ?

Nous observons que la tendance des annonces gouvernementales va dans le sens d’une fermeture progressive mais rapide des services impliquant une proximité entre personnes. En ce sens nous croyons que nos membres auront à prendre cette décision plus tôt que tard, à tout le moins pour une certaine période. Ceci dit, pour l’instant la décision vous revient et notre rôle comme association est de vous fournir toute l’information nécessaire pour trancher et s’adapter.

Cela dit, avons-nous besoin de vous rappeler que les disciplines qui requièrent un contact physique sont à plus haut risque pour le thérapeute ainsi que pour le client.

Pour l’instant les décisions que vous prenez le sont à titre d’éthique professionnelle, de civisme, de santé publique et de collaboration aux mesures obligatoires.

Pour ceux et celles qui ont la nécessité de poursuivre leur activités pour répondre aux BESOINS de leur client, il va de soi que des mesures d’hygiène et sanitaires ACCRUES soient mises en place. Il nous semble superflu ici de les détailler et faisons appel encore une fois à votre jugement et professionnalisme. Surtout, soyez conciliant avec les clients qui décident d’annuler leur RV. Toute forme d’accommodation est souhaitable.

Rappelez-vous que le but ultime de ces mesures préventives et de la distanciation sociale est de LIMITER LA PROPAGATION

Nous croyons pertinent de partager avec vous le communiqué de l’Association québécoise des Spas qui a décidé de fermer ses établissements membres :

https://spaexcellence.ca/wp-content/uploads/2020/03/CommuniquedepresseAQS.pdf

Recommandations :

  • Suivez les directives gouvernementales
  • De grâce ! Que ce soit en matière d’hygiène, de finance, de mesures gouvernementales : ne vous fiez pas à tout ce que vous pourriez lire sur FaceBook !! Ne prenez pas pour des vérités l’opinion de votre voisin, de votre collègue et de votre cousine!

Référez-vous aux SOURCES OFFICIELLES. Oui FaceBook pour relaxer, rigoler, communiquer mais pas pour vous guider ni vous soigner !

  • Nous vous suggérons de lire jusqu’à la fin lorsque vous lisez des informations sur les sites gouvernementaux. Certaines mesures ont des conditions à respecter.

À l’instar de nos collègues de l’ANQ et de l’ANPQ qui ont aussi publié une telle recommandation;

  • Nous invitons tous.tes les intervenants.tes du milieu des médecines naturelles à faire savoir aux clients, amis, familles, fabricants qu’il n’existe PAS de produits naturels, vitamines, herbes, traitements physiques qui pourraient prévenir ou soigner le COVID-19.

 

Le fameux 573 $ : Assorties de conditions très claires. A lire pour éviter les déceptions. 25 mars : Cette mesure a été arrimée avec le nouveau programme fédéral de 2000$ et deviendra non pertinente

….Le programme s’adresse aux voyageurs ; aux personnes qui ont été en contact avec des voyageurs ; et aux personnes qui présentent des symptômes ou qui ont contracté la maladie. Toutes ces personnes sont forcées de s’isoler pour une période de 14 jours.

Le ministre Jean Boulet a précisé que le « PATT » ne s’adresse pas aux Québécois qui pourraient perdre leur emploi ou voir leur nombre d’heures de travail réduit en raison de la paralysie de l’économie. Le programme fédéral d’assurance-emploi ou d’autres mesures d’aide provinciales pourraient éventuellement compenser ces personnes.

Source : journal Les Affaires. Pour plus de détails :

https://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/gouvernement/covid-19-quebec-aidera-les-entreprises-et-les-travailleurs-autonomes/616567

Suis-je admissible à l’assurance-emploi dans le contexte de COVID-19 ?

https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/plan-intervention-economique.html

 

Y a-t-il des mesures fiscales et financières particulières, annoncées ?

Le gouvernement du Québec a annoncé qu’il injectera bientôt des sommes de diverses manières afin d’aider les entreprises à passer à travers la crise. Dans l’intervalle, le Premier ministre Legault a indiqué que les paiements d’impôts (dont les acomptes provisionnels) étaient suspendus jusqu’au 31 juillet et que la production des rapports d’impôts pouvait être reportée jusqu’au 1er juin.

https://www.quebec.ca/famille-et-soutien-aux-personnes/aide-financiere/programme-aide-temporaire-aux-travailleurs

Le gouvernement fédéral a également mis en place des mesures spécifiques pour soutenir les travailleurs qui connaîtront des pertes de revenu.

https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/nouvelles/2020/03/plan-dintervention-economique-du-canada-pour-repondre-a-la-covid-19.html

 

Outils supplémentaires intéressants

CISION met à votre disposition des outils intéressants pour les entreprises.

En cliquant ce lien, vous pourrez vous inscrire à leur infolettre et recevoir de l’information.  https://www.cision.ca/fr/ressources/livres-blancs/ressources-gratuites-pour-vous-aider-a-faire-face-a-la-crise-de-la-covid-19-lp/

Aide-mémoire des étapes à suivre en gestion de crise, Cliquez ici

Faisons cette traversée houleuse en toute solidarité !


13 mars

Consignes préventives concernant le COVID-19


A titre d’association, les consignes qui suivent le sont à titre préventifs et font appel à votre libre arbitre.

Les consignes et directives des autorités politiques et sanitaires du Québec et du Canada prévalent.

Gouvernement du Québec
Cliquez ici pour plus d'information

Gouvernement du Canada
Cliquez ici pour plus d'information

Autres liens importants 

Stress, anxiété et déprime associés à la maladie du COVID-19
Cliquez ici pour plus d'information


Recommandation à l'intention des employeurs et des travailleurs
Cliquez ici pour plus d'information

CNESST COVID-19
Cliquez ici pour plus d'information

OSM Organisation mondiale de la Santé
Cliquez ici pour plus d'information


13 mars

Selon L’OMS : Les travailleurs de la santé peuvent présenter un plus grand risque de transmission en raison de la possibilité d'exposition professionnelle.

Nous vous invitons donc à faire preuve de prudence et de vigilance.

Voici quelques conseils de base que vous êtes invités à bonifier selon votre jugement et les circonstances.

Avant de prodiguer un soin à un client : Posez les bonnes questions :

1. Avez-vous voyagé au cours des dernières semaines?
2. Présentez-vous des symptômes grippaux?
3. Avez-vous été en contact avec une personne qui a contracté le coronavirus?

N’oubliez pas que si vous êtes exposé, vous pourriez vous-même devenir un vecteur.

Nous vous rappelons que votre code de déontologie vous permet de refuser un soin à un client.

III - INTERRUPTION D’UNE RELATION THÉRAPEUTE-CLIENT

Le thérapeute doit faire preuve d'une disponibilité et d'une diligence raisonnables. …..
1. Le thérapeute peut donc cesser ou refuser de prodiguer des soins à un client dans certains cas justes et raisonnables.

Il va de soi que référer vos clients à un autre thérapeute ne s’applique pas dans les circonstances actuelles.

Votre droit de refuser un client peut se transformer en devoir

Nous vous conseillons de vous référer aux consignes des autorités du domaine de la santé pour prendre des décisions éclairées et aussi vous donner les arguments officiels à communiquer à vos clients.
En ce qui concerne les annonces du gouvernement pour de possibles compensations, nous vous invitons également à vous référer aux autorités responsables qui en feront les annonces.
À l’heure actuelle, il n’y a pas de répercussions sur les activités de RITMA. Nous vous tiendrons au courant selon les développements.